Annonce IBM i 7.4

IBM vient d’annoncer ce jour, 23 avril 2019, la sortie prochaine de la version IBM i 7.4. Sa disponibilité est prévue pour le 21 juin 2019. Attention, la 7.4 n’est pas supportée sur les POWER7/POWER7+, seuls les serveurs POWER8 et POWER9 supportent cette version.

Ci-dessous, la matrice détaillée indiquant quelles versions (V5R4 à V7R4) sont supportées par type de serveur (POWER3 (StarSeries) à POWER9).

Matrice de support OS / version

Matrice de support processeur / version

Il s’agit de la 24ème version IBM i (en incluant les différentes appellations : OS/400 – i5/OS – IBM i).

Voici les grandes lignes de cette nouvelle release :

Db2

  • IBM Db2 Mirror for i  (5770-DBM)
    • Réplication synchrone ultra rapide de Db2 for i
    • Cluster Db2
      • Actif / Actif (cluster au niveau application)
      • Actif / Passif (cluster au niveau Operating System)
      • Actif / Inactif (cluster au niveau Virtual Machine)
    • Accès aux objets Db2 depuis n’importe quelle partition du cluster en lecture et écriture
    • Connexion via JDBC ou Load Balancer
    • Permet de déplacer rapidement l’activité d’une partition vers une autre partition lors d’une maintenance planifiée ou d’une panne
    • Les partitions/nodes peuvent être à des versions d’OS différentes, sur des hardware de générations différentes
    • SYSBAS et iASP supportés
    • Compatible avec les outils de réplication logiciel et matériel (PowerHA, MetroMirror, GlobalMirror)
    • Nécessite des adaptateurs Ethernet très hautes performances (10, 25 ou 100 Gbit/s) NIC ou ROCE.
    • Limité à 100 m de distance entre les nodes
    • Compatible SR-IOV
    • Très nombreux objets database supportés
      • Natifs (Physiques et Logiques)
      • SQL (Alias, Fonctions, Index, Permissions, Procédures, Schémas, Séquences, SQL packages, Tables, Triggers …)
    • Nombreux objets ou fonctions non Db2 supportés
      • Profil utilisateur
      • Droits
      • Propriétaire
      • Sécurité
      • Programme et programme de service
      • Data Area
      • Data Queue
      • Valeur système
      • Variable d’environnement
      • Bibliothèque
      • Description de travail
      • Journal
      • File d’attente de sortie / spools
      • File d’attente de travail
  • Nouveautés et améliorations IBM i Services
    • DATA_AREA_INFO
    • ASP_JOB_INFO
    • MESSAGE_FILE_DATA
    • SYSTOOLS.FIRMWARE_CURRENCY
    • SYSTOOLS.SPLIT
    • SYSTOOLS.SPOOLED_FILE_DATA
  • Nouvelles fonctions Database dans ACS
    • Nouveau formateur de requêtes
    • Validation de la syntaxe
    • Tous les IBM i Services inclus dans ACS
    • Edition de tables
    • Sauvegarde des scripts SQL sur l’IFS ou dans un fichier source
  • Nouvelles fonctions built-in de HASH
  • Améliorations du précompilateur SQL pour RPG et COBOL
  • Améliorations de la réorganisation du membre d’un fichier physique (RGZPFM)
  • Nouvelles alertes sur les limites système envoyées dans QSYSOPR

Développement

  • RPG
    • Tableaux de dimension variable (DIM(*VAR:n) / DIM(*AUTO:n) / %ELEM)
    • Position subfields (SAMEPOS)
  • Nombreuses améliorations COBOL
  • Langage de contrôle
    • Support des sources dans l’IFS pour le compilateur CL
    • Nouvelle fonction built-in %PARMS
  • Améliorations du System debugger
  • Améliorations Rational Developer for i (RDi)
    • Amélioration du formatage
    • Smart keys pour améliorer la productivité du développeur
    • Perspectives PDM
  • La commande DSPMOD affiche le chemin du source dans l’IFS
  • Nouveau paramètre TEXT permettant la propagation du texte du fichier source export ou du premier module utilisé pour créer le programme de service.
  • Amélioration du UUID : Generate Universal Unique Identifier (GENUUID)
  • Le MODS (Modify Space Attributes) peut désormais renvoyer la taille de l’espace modifié (en MI)
  • Meilleure information en debug sur le message MCH3402. Infos présentes dans la log du LIC.

Hardware

  • Une partition IBM i pourra désormais supporter un maximum de 192 cores 8 threads soient 1536 threads (sur POWER9 uniquement) contre 736 threads précédemment
  • Support jusqu’à 9998 disques ou LUN par partition IBM i (3999 dans le SYSBAS et 5999 dans les iASP) contre 4094 auparavant (2047 + 2047)
  • Support de disques de 16 TB maximum contre 4 TB en 7.2 et 7.3
  • Support des cartes Ethernet PCIe Gen4 100 Gbit/s
  • Support de SSD 7,45 TB
  • Déclaration d’intention du support de la technologie NVMe (Non-Volatile Memory Express) par l’IBM i pour les mois à venir. Il s’agit, d’après la terminologie IBM, d’un Statement Of Direction (SOD).

PowerHA

  • Nouvelles fonctions de clustering PowerHA
    • Ajout automatique des ressources dans le Cluster Administrative Domain
    • Nouveau container CRG pour grouper la gestion des CRG
    • Nouvelles fonctions sur le Cluster Administrative Domain
  • Amélioration Hyperswap avec GlobalMirror sur DS8000
  • Nouvelles fonctions CSM (IBM Copy Services Manager) pour la réplication DS8000

Gestion du système

  • Paramètre empêchant le démarrage du sous-système de contrôle après une SAVE 21
  • Augmentation de la taille des logs du LIC
  • Retranslation des programmes
    • Permet d’obtenir de meilleures performances en bénéficiant des améliorations sur les instructions MI
    • Intéressant sur les nouvelles générations de hardware ou pour les nouvelles versions
    • Meilleures isolation des séquences d’instructions
    • La retranslation ne nécessite pas d’avoir le code source
    • Le tool QBNCVTPGM pemet de simplifier les retranslations
  • Amélioration de la gestion des Workload Groups par les JOBD (CRTJOBD et CHGJOBD) permettant de faire exécuter plusieurs workload groups dans le même sous-système.
  • Amélioration de l’historique (QHST)
    • Création d’un nouveau process QHST (transféré du SCPF)
    • Peut-être redémarré sans IPL
    • Recherches améliorées sur DSPLOG (tous les messages d’un utilisateur, d’un job d’un numéro de job ou d’un nom générique, plus besoin d’indiquer le 3 valeurs constituant le job)
  • Nouveaux Points d’Exit
    • QIBM_QWT_SBMJOB (appel d’un programme avant que le job ne soit en JOBQ)
    • QIBM_QWT_CHGJOB (appel d’un programme lors de l’exécution de la commande CHGJOB lorsqu’un travail est en JOBQ)
  • Nouvelle API pour récupérer l’état des Prestarted Jobs actifs
  • Amélioration du report SMT
  • Améliorations de BR%S avec IBM i Cloud Storage Solutions (5733-ICC)
  • Améliorations SMTP
    • Augmentation de la taille du titre et du message
    • Nouvelles commandes
  • PASE est désormais basé sur AIX 7.2 TL2
  • Suppression des commandes utilisant le protocole SNA natif
  • Suppression du protocole AnyNet

Sécurité – TCP/IP – Connexion

  • Amélioration de la fonction Authority Collection
    • Supporte la collecte d’info sur les objets utilisés par un user
    • Nouvelle commande CHGAUTCOL
    • Modification des commandes STRAUTCOL, ENDAUTCOL, DLTAUTCOL, DSPSECA, DSPOBJD, DSPATR et de l’API QSYRTVSA
  • Nouvelles commandes de gestion des droits du SST/DST depuis l’IBM i
    • Règles de gestion des droits similaires à celles de l’Operating System
    • Nouvelles commandes de gestion de la sécurité SST/DST CHGSSTSECA et DSPSSTSECA
    • Sécurisation avancée d’accès au SST/DST
    • Commandes de gestions des users SST/DST : CRTSSTUSR, CHGSSTUSR et DLTSSTUSR
  • SMB3
  • Amélioration de la connectivité JTOpen JDBC
  • Support de TLS 1.3
  • Améliorations du Digital Certificate Manager (DCM)
  • Améliorations SNMP v3

Serveur Web intégré (IWS)

  • Une seule connexion nécessaire pour accéder à la database
    • Utilisation de SQL directement depuis une connexion REST
    • Connexion au serveur IWS qui s’adressera ensuite aux travaux serveur Db2
  • Assistant amélioré
  • Déploiement d’un nouveau service à l’aide d’une requête SQL

Open Source

  • Node.js V10
  • R (langage de programmation)
  • vim (éditeur)
  • Midnight Commander (gestionnaire de fichier)
  • ActiveMQ (gestionnaire de message)

Voici la nouvelle roadmap, dans laquelle on note que la présence des futures versions (IBM i Next et IBM i Next + 1).