Annonces 7.4 TR4 / 7.3 TR10

Publié le 13/04/2021

Synthèse des annonces effectuées par IBM, ce mardi 13 avril 2021, relatives aux nouveaux Technology Refreshes dont la disponibilité est prévue pour le 16/04/2021.

Ces Technology Refreshes concernent les versions IBM i 7.3 et 7.4 avec les niveaux respectifs TR10 et TR4.

SOMMAIRE

Rappels sur les Technology Refreshes

Disponible depuis le 15 avril 2016, la version 7.3 en est déjà à son 10ème Technology Refresh. Pour rappel, voici les dates de disponibilité des différents niveaux :

  • TR1 (11/11/2016)
  • TR2 (17/03/2017)
  • TR3 (27/10/2017)
  • TR4 (16/03/2018)
  • TR5 (14/09/2018)
  • TR6 (10/05/2019)
  • TR7 (15/11/2019)
  • TR8 (15/05/2020)
  • TR9 (13/11/2020)
  • TR10 (16/04/2021)

Le version 7.4, commercialisée depuis le 21/06/2019, fêtera bientôt ses deux ans. Cet anniversaire sera précédé de quelques semaines, par la sortie du 4ème Technology Refresh. Voici les dates des différents TR :

  • TR1 (15/11/2019)
  • TR2 (15/05/2020)
  • TR3 (13/11/2020)
  • TR4 (16/04/2021)

Db2 for i

QUERY Supervisor (7.3 / 7.4)
Cette nouvelle fonctionnalité, intégrée à la base de données Db2 for i, permet de superviser la consommation de ressources des requêtes SQL s’exécutant sur le système et de déclencher une action lorsqu’un seuil est atteint.

Le QUERY Supervisor analyse la consommation de ressources de toutes les requêtes SQL en temps réel.

De seuils peuvent être définis sur la consommation des ressources suivantes :

  • CPU TIME : Temps d’exécution total de le requête en secondes
  • ELAPSED TIME : Le temps en secondes (chronométrage)
  • TEMPORARY STORAGE : La quantité de stockage utilisée par la requête (en Mo)
  • TOTAL IO COUNT : Le nombre total d’I/O (opérations d’entrée / sortie)

Si des seuils sont dépassés, l’exécution de la requête est suspendue, et un programme d’exit sur le nouveau point d’exit QIBM_QQQ_QRY_SUPER est exécuté.

On peut donc effectuer l’opération de son choix par le programme d’exit, comme stopper la requête, lancer une alerte, collecter des informations …

Db2 for i Services permettant de gérer le Query Supervisor :

  • QSYS2.ADD_QUERY_THRESHOLD
  • QSYS2.END_IDLE_SQE_THREADS
  • QSYS2.QUERY_SUPERVISOR
  • QSYS2.REMOVE_QUERY_THRESHOLD

Nouvelles fonctions IBM i Services (7.3 / 7.4)
Ajout de 10 nouveaux services IBM i et amélioration de 7 autres.

Nouveaux IBM i Services

  • MESSAGE_QUEUE_INFO
  • NVME_INFO
  • QCMDEXC
  • SECURITY_INFO
  • SEND_MESSAGE
  • USER_SPACE_INFO
  • USER_SPACE
  • USER_INDEX_INFO
  • USER_INDEX_ENTRIES
  • USER_INFO_BASIC

Exemple 1 : SECURITY_INFO
Cette vue permet, en une seule instruction, de récupérer 3 informations différentes :
– Affichage des attributs de sécurité (DSPSECA)
– Affichage des informations de l’audit de sécurité (DSPSECAUD)
– La valeur système de niveau de sécurité (QSECURITY)

Exemple 2 : NVME_INFO
Cette vue permet de récupérer les informations relatives aux devices NVMe.

IBM i Services améliorés

  • ACTIVE_JOB_INFO
  • DISPLAY_JOURNAL
  • IFS_OBJECT_STATISTICS
  • JOB_INFO
  • OBJECT_STATISTICS
  • SYSDISKSTAT
  • USER_INFO

Ajout d’une alerte système sur les spools (7.3 / 7.4)
Ajout d’une nouvelle alerte dans les alertes système. Désormais les spools (ID 19002) seront également contrôlés. Un message SQL7062 de sévérité 80 est envoyé une fois par jour à QSYSOPR lorsque le seuil est dépassé.

Liste des limites intégrées aux alertes système détectant automatiquement les dépassements des des seuils définis.


Ajustement des limites système (7.3 / 7.4)
Les seuils d’alerte des limites système (variables globales Db2 for i de SYSIBMADM) sont modifiables en SQL. La valeur par défaut des seuils est de 90%.

  • QIBM_SYSTEM_LIMITS_ALERT_15000_PERCENTAGE
  • QIBM_SYSTEM_LIMITS_ALERT_15003_PERCENTAGE
  • QIBM_SYSTEM_LIMITS_ALERT_15104_PERCENTAGE
  • QIBM_SYSTEM_LIMITS_ALERT_15400_PERCENTAGE
  • QIBM_SYSTEM_LIMITS_ALERT_15401_PERCENTAGE
  • QIBM_SYSTEM_LIMITS_ALERT_15403_PERCENTAGE
  • QIBM_SYSTEM_LIMITS_ALERT_19002_PERCENTAGE

Nouvelles informations dans SYSCOLUMNS2 (7.3 / 7.4)
14 nouvelles colonnes sont ajoutées à la vue SYSCOLUMNS2 comme les détails liés à l’utilisation de l’instruction DDS REFFLD ou de l’instruction SQL CREATE TABLE AS.


Sortie en stream file sur le GENERATE SQL (7.3 / 7.4)
Ajout d’une nouvelle option de sortie des résultats sous forme de stream file dans l’IFS sur les commandes suivantes :

  • API QSQGNDDL
  • Procédure QSYS2/GENERATE_SQL
  • Procédure QSYS2/GENERATE_SQL_OBJECTS

Quatre nouveaux paramètres sont proposés pour la création du stream file :

  • SOURCE_STREAM_FILE
  • SOURCE_STREAM_FILE_LINE_LENGTH
  • SOURCE_STREAM_FILE_END_OF_LINE
  • SOURCE_STREAM_FILE_CCSID

Nouvelles fonctions du SYSTOOLS (7.3 / 7.4)
Le SYSTOOLS est constitué de fonctions SQL permettant d’aider à la gestion d’un environnement IBM i. De nouvelles fonctions sont disponibles, d’autres viendront s’ajouter petit à petit.

  • Sécurité
    • Journal d’audit
      • AUDIT_JOURNAL_AF (échec d’autorité)
      • AUDIT_JOURNAL_CA (modification de droit)
      • AUDIT_JOURNAL_PW (mot de passe)
      • AUDIT_JOURNAL_OW (modification de propriétaire)
    • Profils
      • CHANGE_USER_PROFILE (modification de profil utilisateur)
  • Divers
    • Spools
      • SYSTOOLS.GENERATE_PDF (fonction permettant de créer un spool et de générer un PDF dans le système de fichier intégré (IFS))
    • Firmware
      • SYSTOOLS.FIRMWARE_CURRENCY (niveau de firmware du système)

Exemple 1 : Désactivation des profils utilisateur ayant un mot de passe par défaut.

select AUTHORIZATION_NAME, TEXT_DESCRIPTION, CHGUSRPRF_COMMAND from QSYS2.USER_INFO,
table (
SYSTOOLS.CHANGE_USER_PROFILE(
P_USER_NAME => AUTHORIZATION_NAME, P_STATUS => '*DISABLED', PREVIEW => 'YES'
))
where status = '*ENABLED' and
user_creator <> '*IBM' and
user_default_password = 'YES';

Exemple 2 : Liste des violations de mot de passe

select VIOLATION_TYPE_DETAIL, count(*) as VIOLATION_COUNT
from table(systools.audit_journal_pw())
Group By VIOLATION_TYPE_DETAIL
Order by 2 desc;

Développement RPG

Nouvelles fonctions intégrées %LOWER et %UPPER (7.3 / 7.4)
– %LOWER convertit en minuscules.
– %UPPER convertit en MAJUSCULES.
– Les chaînes de caractères alphanumériques et celles au codage UCS-2 sont supportées par ces fonctions intégrées (built-in functions).

Exemple 1 : Conversion intégrale de chaînes de caractères en minuscules ou en MAJUSCULES

Exemple 2 : Conversion de la première chaîne de caractères en minuscules à partir du second caractère, et de la première lettre de la seconde chaîne de caractères en MAJUSCULES .


Nouvelle fonction intégrée %SPLIT (7.3 / 7.4)
– %SPLIT décompose une chaîne de caractères alphanumériques séparés par un caractère spécial, en sous-chaînes qu’elle positionne dans un tableau.
– Le caractère de séparation par défaut est le blanc.
– Les chaînes de caractères alphanumériques, celles au codage UCS-2 et les chaînes graphiques sont supportées par cette fonction.
– Le second paramètre liste les caractères séparateurs.

Exemple 1 : Décomposition de chaînes séparées par un blanc.

Exemple 2 : Décomposition d’une chaîne de caractères avec choix multiples de caractère séparateur (! . , ? ou blanc). Il y en a 5 dans cet exemple.

Exemple 3 : Les séparateurs de début et de fin sont ignorés. S’il y a plusieurs séparateurs ensemble, ils sont traités comme un seul.


Nouvelles fonctions intégrées %MINARR et %MAXARR (7.3 / 7.4)
– %MINARR renvoie l’index du plus petit élément d’un tableau.
– %MAXARR renvoie l’index du plus grand élément d’un tableau.


Nouveau paramètre *STRICTKEYS pour le mot clé EXPROPTS (7.3 / 7.4)
– Le paramètre *STRICTKEYS rend les règles de %KDS et des listes de clés plus strictes.
– La conversion CCSID n’est pas supportée.
– L’argument de recherche ne peut pas être plus long que la clé.
– Pour le numérique, cela s’applique à la fois aux positions entières et aux positions décimales.
– Pour les dates, cela s’applique au nombre de chiffres de l’année.
– Si l’argument de recherche ou la clé est de type float, les deux doivent être de type float.

Exemple : Avec *STRICTKEYS, ‘abc’ est trop long, car la longueur de la clé n’est que de 2 et 1234 a trop de positions entières, car la clé n’a que 3 positions entières.

Hardware

Nouvelle console HMC CR2
Disponible depuis octobre 2017, la première génération de consoles HMC PowerPC, basée sur des processeurs POWER8, va être remplacée par une nouvelle génération, basée sur des processeurs POWER9.

Les HMC 7063-CR1 seront retirées de commercialisation le 31/07/2021 et remplacées dès le 21/05/2021 par les modèles 7063-CR2.

Au passage, les console HMC vont prendre le nom officiel de IBM Power Systems HMC ou IBM Power HMC.

Les modèles 7063-CR2 supporteront les serveurs :

  • POWER7 / POWER7+
  • POWER8
  • POWER9

Mais lors de l’arrivée des serveurs POWER10, une nouvelle version de HMC fera son apparition et ne sera plus compatible avec les POWER7 / POWER7+.

Les IBM Power HMC 7063-CR2 disposeront de meilleures performances en raison de l’intégration de POWER9 et seront pourvues de disques plus capacitifs et d’un doublement de la mémoire. Le format reste toujours en 1U (1 EIA).


Nouveau Power S924 High Performances Solutions (7.2 / 7.3 / 7.4)
Nouveau serveur Power S924 High Performances Solutions.
Dispose de 2 sockets POWER 12-core à une fréquence de 3,4 à 3,9 GHz.
Ce modèle est commercialisé uniquement avec les 2 sockets processeur, il n’est pas possible de ne configurer qu’un seul socket.

  • High Performances Solutions
  • 2 sockets POWER9 12-core #EP5K
  • 24 cores #EP6K
  • 3,4 à 3,9 GHz
  • OS supportés
    • IBM i 7.2 LIC RSQ
    • IBM i 7.3 TR8
    • IBM i 7.4 TR2
    • AIX

Carte PCIe4 Fibre Channel 32 Gbit/s (VIOS)
Nouvelle carte PCIe Gen4 x8 Fibre Channel dual-port 32 Gbit/s hautes performances.
Elle dispose de deux ports 32 Gbit/s et supporte également les vitesses à 8 et 16 Gbit/s.
#EN1J / #EN1K – PCIe4 x8 FC 32 Gbit/s 2-port

  • chaque port offre une bande passante de 6 400 MiB/s (6,25 GiB/s)
  • non supportée nativement par l’IBM i
  • supportée uniquement via VIOS en NPIV ou vSCSI

Carte PCIe3 Fibre Channel 16 Gbit/s (VIOS)
Nouvelle carte PCIe Gen3 x8 Fibre Channel quad-port 16 Gbit/s hautes performances.
Elle dispose de quatre ports 16 Gbit/s et supporte également le 8 Gbit/s.
#EN1E / #EN1F – PCIe3 x8 FC 16 Gbit/s 4-port

  • chaque port offre une bande passante de 1 600 MiB/s (1,56 GiB/s)
  • non supportée nativement par l’IBM i
  • supportée uniquement via VIOS en NPIV ou vSCSI

SSD Mainstream (7.3 / 7.4)
Disponibles uniquement sur serveurs POWER9, de nouveaux SSD mainstream font leur apparition. Le rapport coût / espace de stockage de ces modèles est à la baisse par rapports aux anciens modèles.
Attention, les modèles dont la capacité est supérieure à 4 TB (#ESKY/#ESKZ) sont réservés à la version 7.4.

Disponibilité pour le 23/04/2021.

Autre point, le modèles Power S914 4-core, en groupe logiciel P05, ne supporte que les modèles dont la capacité est inférieure à 1 TB.

Pour rappel, les SSD mainstream sont des devices dont les performances sont moins bonnes que celles des SSD Enterprise et dont le DWPD (Drive Writes Per Day) est faible ce qui implique que leur durée de vie est plus limitée que les modèles Enterprise. Généralement le DWPD des drives Mainstream est compris entre 1 et 3 alors que celui des drives Enterprise est aux alentours de 10.

Pour IBM i

  • #ESKL / #ESKM – SSD 931 GB Mainstream SAS 4K SFF-3 / SFF-2
  • #ESKQ / #ESKR – SSD 1,86 TB Mainstream SAS 4K SFF-3 / SFF-2
  • #ESKU / #ESKV – SSD 3,72 TB Mainstream SAS 4K SFF-3 / SFF-2
  • #ESKY / #ESKZ – SSD 7,44 TB Mainstream SAS 4K SFF-3 / SFF-2

Pour AIX / Linux

  • #ESKJ / #ESKK – SSD 931 GB Mainstream SAS 4K SFF-3 / SFF-2
  • #ESKN / #ESKP – SSD 1,86 TB Mainstream SAS 4K SFF-3 / SFF-2
  • #ESKS / #ESKT – SSD 3,72 TB Mainstream SAS 4K SFF-3 / SFF-2
  • #ESKW / #ESKX – SSD 7,44 TB Mainstream SAS 4K SFF-3 / SFF-2

SSD Enterprise (7.3 / 7.4)
Tout comme les modèles Mainstream annoncés précédemment, ces nouveaux drives Enterprise sont uniquement réservés aux serveurs POWER9.
Leur DWPD est de 10.

Disponibilité pour le 23/04/2021.

Pour IBM i

  • #ESK7 / #ESK9 – SSD 387 GB Enterprise SAS 4K SFF-3 / SFF-2
  • #ESKB / #ESKD – SSD 775 GB Enterprise SAS 4K SFF-3 / SFF-2
  • #ESKF / #ESKH – SSD 1,55 TB Enterprise SAS 4K SFF-3 / SFF-2

Pour AIX / Linux

  • #ESK0 / #ESK1 – SSD 387 GB Enterprise SAS 5xx SFF-3 / SFF-2
  • #ESK2 / #ESK3 – SSD 775 GB Enterprise SAS 5xx SFF-3 / SFF-2
  • #ESK6 / #ESK8 – SSD 387 GB Enterprise SAS 4K SFF-3 / SFF-2
  • #ESKA / #ESKC – SSD 775 GB Enterprise SAS 4K SFF-3 / SFF-2
  • #ESKE / #ESKG – SSD 1,55 TB Enterprise SAS 4K SFF-3 / SFF-2

NVMe U.2 Enterprise PCIe4 (7.3 / 7.4)
Nouveaux devices NVMe au format U.2 SFF 15 mm de 800 GB. Ces unités peuvent être utilisées dans n’importe quel slot U.2 15 mm sur toute la gamme POWER9 Scale-Out.
Cette technologie NVMe, plus performante que celle des SSD SAS, permet d’atteindre de plus forts débits et un plus grand nombre d’I/O.

En revanche, le DWPD de ces modules est proche de celui des SSD Mainstream, à 3 DWPD.
Ils ne sont supportés que sur IBM i. Aucun support pour AIX, Linux et VIOS.

  • #ES1K – SSD 800 GB Enterprise NVMe U.2
  • #ELSG – ES1K Load Source

Operating System

Amélioration sauvegarde / restauration (7.3 / 7.4)
Amélioration du process d’exécution des sauvegardes et restauration en mode restreint.

La nouveauté sur le mode restreint concerne les options 21, 22 et 23 des menus GO SAVE et GO RESTORE ainsi que l’option 40 du menu GO LICPGM (création d’un média de distribution). Précédemment, même si le système était en mode restreint, la commande ENDSBS était exécutée par le système sauf en mode avancé sur l’option 23.

Désormais, le système n’effectue plus de ENDSBS s’il est déjà en mode restreint. Cela permet d’éviter l’exécution d’une commande inutile, de gagner un peu de temps et d’éviter de stopper les services TCP/IP du mode limité qui existent en mode restreint.

Plus de détails sur cette fonctionnalité.


Support du protocole iSCSI avec les VTL (7.3 / 7.4)
Support du protocole iSCSI permettant l’utilisation d’une connexion Ethernet standard pour connecter les unités de bandes et les bandothèques.
Initialement développé pour le support des sauvegardes avec les VTL de Dynamic Solution International (DSI) dans un environnement Cloud (PowerVS). Il est probable que le support s’étende à d’autres environnements.
BRMS supporte désormais ce protocole.


Augmentation du prix des licences utilisateurs (7.3 / 7.4)
Ceci n’est, bien entendu, pas une avancée technologique, mais il convient de la signaler car elle concerne une grande partie du parc IBM i.
Seuls les groupes logiciels P05 et P10 seront concernés par ces augmentations, les groupes logiciels P20, P30 et P50 ne seront pas impactés car ils ne connaissent pas la notion de licences utilisateur IBM i.

Il n’y a avait eu aucune augmentation des licences utilisateurs depuis plus de 10 ans, IBM a décidé d’appliquer une augmentation de 20% à partir du 1er juin 2021.

Pour rappel les maintenances logicielles avaient également subi une augmentation en avril 2020.

Voici une estimation des nouveaux tarifs en attendant les prix officiels :

  • Groupe logiciel P05
    • Utilisateur : 260 ==> 312 €
    • Package de 5 users : 1 300 ==> 1 560 €
    • Utilisateurs illimités : 22 100 ==> 26 520 €
  • Groupe logiciel P10
    • Utilisateur : 260 ==> 312 €
    • Package de 10 users : 2 600 ==> 3 120 €
    • Utilisateurs illimités : 52 000 ==> 62 400 €
  • Utilisateurs externes : 4 400 ==> 5 280 €

Logo IBM i
Le logo IBM i évolue en plusieurs déclinaisons.



Disponibilité

Db2 Mirror for i (7.4)
On attendait une annonce sur l’augmentation de la distance (10 km) entre deux nodes configurés en Db2 Mirror for i, comme le prévoyait la déclaration d’intention d’IBM du mois d’octobre 2020, visiblement cela ne sera pas pour ce Technology Refresh.

  • Amélioration des performances Db2 Mirror for i
  • Nouveautés sur les objets éligibles à la réplication
    • Entrées des Data Queue (*DTAQ)
    • User Space (*USRSPC)
    • User Index (*USRIDX)
  • Compatibilité de Db2 Mirror for i avec la commande ANZPRFACT afin d’éviter la désactivation de profils utilisateur sur le second node. Cette amélioration permet de ne désactiver les profils seulement s’ils sont inactifs sur les deux nodes.
  • Forte recommandation d’IBM de disposer des derniers groupes Db2 for i (SF99704) et Db2 Mirror for i (SF99668).

PowerHA SystemMirror for i (7.3 / 7.4)
Version PowerHA 3.6 sur IBM i 7.2 et 7.3, et version 4.4.1 sur IBM i 7.4.

  • Surveillance et meilleure gestion de la bascule
    • Sélection de nœuds simplifiée avec une gestion automatisée des domaines de récupération (7.3 / 7.4)
    • Surveillance de la progression détaillée de la bascule (7.4 uniquement)
    • Contrôle amélioré de la sélection des nodes lors des basculements dans les environnements CRG de périphériques à nœuds multiples (7.3 / 7.4)
  • Progression des informations d’affichage durant l’étape de bascule (switchover) d’un Cluster Resource Group (CRG) (7.4 uniquement).
    • Précédemment, il n’y avait aucune information durant la bascule, seul un message en fin d’opération indiquait l’état du CRG. Désormais, l’avancement de la bascule sera historisé dans un fichier de log du cluster à chaque étape de la bascule. Il sera alors possible de surveiller la progression et de connaître la durée de chaque étape.
  • Automatisation du FlashCopy (7.3 / 7.4)
    • Automatisation intégrée pour simplifier les opérations FlashCopy qui nécessitaient auparavant des outils ou des scripts externes.
  • Améliorations additionnelles
    • Les améliorations supplémentaires incluent la simplification continue des commandes PowerHA avec des invites interactives
    • Réduction du nombre d’étapes nécessaires pour effectuer une opération HA / DR
  • Gestion simplifiée par des assistants (7.3 / 7.4)
    • Nouveau panneau de modification de la session lors de l’exécution de l’option 22 devant une description de copie.
    • Nouvelle fonction F7 permettant de changer l’état de la session de réplication, dans l’écran d’affichage de la session.

BRMS (7.2 / 7.3 / 7.4)
Améliorations Backup Recovery and Media Services (BRMS) for i, disponibles pour les versions 7.3 et 7.4, mais également pour la 7.2.

  • Améliorations BRMS relatives au support de PowerVS
    • Prise en charge de l’installation à l’aide de NFS par Cloud Storage Solutions.
      • Cela permet d’effectuer des installations from “scratch” à travers le Cloud.
  • Support des sauvegardes / restaurations sur le protocole iSCSI (VTL de DSI).
  • Les BRMS SQL Services fournissent désormais une vue similaire à celle de la commande DSPLOGBRM avec QUSRBRM.BRMS_LOG_INFO.
  • Amélioration des performances des travaux de synchronisation du réseau BRMS en réduisant le nombre d’entrées de journal traitées.

Divers

IBM i Access Client Solutions (7.3 / 7.4)
IBM ACS 1.1.8.7 sera disponible à partir du 23/04/2021.

Les nouvelles fonctionnalités concernent principalement :

  • L’exécution de scripts SQL
    • Tous les avertissements SQL rencontrés lors de la récupération des résultats sont désormais publiés dans l’onglet messages
    • Une option “Actualiser la liste” a été ajoutée à la liste déroulante “Base de données” dans la boîte de dialogue “Connexion ==> Se connecter à la base de données”
    • Les descriptions des configurations JDBC sont affichées sous forme de “texte de survol” dans la boîte de dialogue “Connexion ==> Se connecter à la base de données” et dans le menu “Connexion ==> Appliquer la configuration JDBC”
    • Les erreurs de mappage de données dans les résultats sont désormais affichées sous la forme “++++++++++++”
  • Schémas
    • Une nouvelle option sur Generate SQL permet de définir des contraintes dans l’instruction CREATE TABLE au lieu d’une instruction ALTER TABLE distincte
  • Les sorties imprimantes (spools)
    • Les actions de suppression, de mise en attente et de libération peuvent être surveillées dans le volet Tâches actives
  • Visual Explain
    • Advised Indexes combine désormais plusieurs instructions CREATE INDEX dans une seule fenêtre “Exécuter les scripts SQL”
  • Insertion de nouveaux exemples
  • Emulateur 5250
    • Autorise la copie de l’adresse cible dans le coin inférieur droit afin de pouvoir la coller
  • Divers
    • Avertissement à l’utilisateur lors de la connexion si le verrouillage des majuscules est activé

JDK 11 64-bit (7.3 / 7.4)
Bien que le JDK 11 64-bit n’ai pas été annoncé avec ces Technology Refreshes, sa disponibilité sur IBM i est presque simultanée aux annonces des TR. Pour cette raison, nous l’intégrons dans cet article.

Java 11 64-bit est supporté sur 7.3 et 7.4 et correspond à l’option 19 du produit 5770-JV1. Il n’y aura pas de version 32-bit.

Twitter